Accueil du site > Projets Européens > FIL ROUGE MAROC I - une expérience de volontariat vécue par des jeunes (...)

FIL ROUGE MAROC I - une expérience de volontariat vécue par des jeunes picards

jeudi 25 juin 2015, par GAS

GAS a souhaité offrir l’opportunité à des jeunes picards éloignés des programmes de mobilité (pour des raisons sociales, culturelles, éducatives, économiques, géographiques, de santé etc.) de vivre une expérience interculturelle et d’engagement solidaire à l’international par le biais du Service Volontaire Européen (SVE). Il s’agit, en outre, pour eux d’être responsabilisés par le biais d’un travail d’intérêt général (chantier de construction, aménagement paysager, rénovation de classes etc.) et de développer des compétences qui favoriseront leur insertion sociale et professionnelle. Aucun diplôme ou niveau linguistique n’est requis, seule la motivation et la participation active des jeunes comptent !

Dans le cadre du projet Fil Rouge Maroc I, deux groupes de jeunes picards sont donc partis au Maroc pour effectuer un SVE de deux semaines chez notre partenaire Migrations & Développement. Toutefois, l’organisation d’un tel projet peut s’avérer complexe pour des jeunes qui n’ont pas toujours les clés en main pour participer à une expérience individuelle de volontariat. Ainsi, afin que les volontaires s’adaptent au mieux dans un nouveau contexte culturel et que cette expérience soit riche en apprentissages, GAS, en tant qu’organisation de coordination et d’envoi, les a accompagnés avant, pendant et après cette mobilité.

Un premier groupe du Centre Social et Culturel d’Etouvie (CSC) a pu partir du 22 février au 8 mars 2015 à Boumalne Dades dans la province de Tinghir. Les jeunes et leur accompagnateur Ismael BARA ont été accueillis par les professeurs et les élèves du Lycée qui, grâce à leur gentillesse et à leur hospitalité, ont grandement facilité l’adaptation du groupe et la découverte de la culture marocaine. Après les tristes événements du mois de janvier 2015 à Paris, cette rencontre était particulièrement importante. Les discussions sur les traditions, la religion, les différents modes de vie et d’apprentissage ont été particulièrement riches. La mission des volontaires était de repeindre deux classes du lycée et de participer aux cours avec les élèves marocains afin de témoigner de leur vie quotidienne en France. En parallèle, les jeunes ont eu l’occasion de visiter la région, de participer aux fêtes traditionnelles et de découvrir un nouveau pays et une nouvelle culture. Rafion, un des volontaires de ce groupe, effectue désormais son Service Civique chez GAS et participe aux différents projets que nous menons en 2015.

Le second groupe de jeunes, accompagné par Hocine TIGHERSINE du Centre d’Animation Jeunesse l’Odyssée (appartenant à la Ville d’Amiens) a pu vivre une expérience similaire du 26 avril au 10 mai 2015. Les sept jeunes picards ont été accueillis par Migrations & Développement à« Arbaa Sahel », une petite commune proche de la ville de Tiznit dans le sud du Maroc. Objectif de la mission de ce deuxième volontariat de groupe : l’aménagement paysager de la cour intérieure de l’école primaire d’Arbaa Sahel. Responsables de leur projet, les jeunes ont facilement pris en main leur rôle et se sont montrés très motivés par les différentes activités qui leur ont été proposées par les villageois. Des visites de coopératives de femmes, des excursions culturelles à Tiznit ou encore une soirée film avec des élèves de leur âge ont permis de les intégrer dans la vie quotidienne locale.

Enfin, par le biais du SVE, nous avons également souhaité donner une autre dimension aux actions citoyennes et solidaires que porte notre association en France, et plus particulièrement en Picardie. En effet, en permettant à de jeunes du territoire picard de vivre une expérience d’engagement citoyen et interculturelle, nous désirons aussi encourager, à leur retour, leur engagement au sein de notre association et d’autres acteurs investis dans des projets d’intérêt collectif en Picardie. Nous tenons à remercier la Ville d’Amiens, le CSC Etouvie et toutes les personnes qui se sont investies pour assurer le bon déroulement de ce premier projet « Fil Rouge Maroc I » au Maroc comme en France. Nous vous tiendrons au courant des prochains projets et n’hésitez pas à nous contacter si vous voulez en savoir plus !

Cofinancé par l’Union européenne.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0