Accueil du site > L’association > GAS in english > Le projet PAQuaV au Bénin !

Le projet PAQuaV au Bénin !

jeudi 22 septembre 2016, par GAS

Bonjour à tous, A fon ganji a (êtes-vous en forme) ?

Après un été bien rempli, nous ne vous oublions pas et nous revenons vers vous avec des nouvelles du projet PAQuaV et de nos aventures au Bénin. Ici l’été ne rime pas avec chaleur, et aussi étrange que cela puisse paraître, l’Afrique nous a permis d’éviter la canicule française ! Mais rassurez-vous, nous n’avons pas sorti les pull-overs et avec la fin de la saison des pluies, nous commençons à retrouver le soleil auquel nous avions pris goût.

A Savalou, les activités PAQuaV se poursuivent. Les activités génératrices de revenus de 19 destinataires ont été installées. Diversifiées, elles consistent dans la fabrication et la vente de fromages de soja ou de savons, le maraîchage, le service de recharge solaire de téléphones portables, la couture etc. Les derniers préparatifs sont en cours pour les AGR restantes. Parallèlement, des outils de suivi adaptés au contexte local ont été conçus et transmis aux destinataires afin de renforcer leurs capacités de gestion, et une formation pratique en marketing a été réalisée.

Sur le plan psychosocial, les destinataires continuent de participer aux ateliers d’expression, aux groupes de parole ou à des séances de causerie. Un juriste est intervenu auprès d’eux pour les informer sur leurs droits et possibilités de recours dans le cadre de leur situation liée au VIH, notamment en cas de stigmatisation. Petit à petit, ces activités permettent de développer la confiance en soi et en l’avenir, et de créer des liens sociaux entre les destinataires.

Les activités récréatives pour les enfants de destinataires de 6 à 10 ans ont bel et bien commencé. Elles se déroulent au Centre de Promotion Sociale chaque quinzaine dans une ambiance très positive. Les volontaires animent des jeux d’extérieur, des loisirs créatifs, des chants ou encore des exercices de relaxation avec l’appui des autres animateurs PAQuaV.

Les derniers mois sur le projet ont aussi été marqués par une mission d’évaluation annuelle qui s’est déroulée du 12 juillet au 5 août en la présence de la responsable de programmes chez GAS, de la présidente de l’association, et de l’un des fondateurs de GAS aujourd’hui chercheur en sciences sociales. Dans une perspective participative et qualitative, les évaluateurs ont organisé des entretiens avec les professionnels et destinataires du projet, effectué des observations et réalisé un focus group avec tous les destinataires pour connaître leur perception du projet après un an. A l’issu de cette collecte d’informations, une restitution avec l’équipe de terrain, le Coordinateur du projet et le Directeur Exécutif de l’ONG RACINES a été organisée. Elle a permis aux acteurs de réagir autour d’une diversité de constats et de formuler ensemble des recommandations afin de rectifier, d’améliorer ou de perfectionner les différentes activités PAQuaV.

Suite à cette mission, l’équipe a entre autres commencé à préparer l’arrivée des prochains destinataires dans le projet, à intégrer les enfants et les adolescents dans les activités psychosociales ou encore à mettre en place des rencontres plus informelles telles que des pique-niques dans l’objectif de pérenniser les liens sociaux après le projet.

Et parce qu’un volontariat sans découvertes n’en est pas un, nous avons profité de quelques congés pour vivre toujours plus d’aventures béninoises –et même togolaises ! Nous avons d’abord eu l’occasion de célébrer la fête annuelle de l’igname à Savalou le 15 août, avec ses manifestations traditionnelles, son flot de touristes et bien sûr l’igname pilée. Le temps de quelques jours, la ville s’est transformée. Puis nous avons effectué un vrai « african road-trip » en découvrant Ouidah et son passé colonial, Grand Popo et ses plages, puis au Togo, la capitale Lomé et la petite ville de Kpalimé avec ses magnifiques chutes d’eau.

Comme à notre habitude, nous vous réservons une sélection de photos afin de vous permettre de partager avec nous cette expérience. Le mois d’octobre arrivant à grand pas, nous entrons désormais dans les dernières semaines de notre mission sur place. Nous en profitons pour mettre les bouchées doubles et commençons à nous préparer petit à petit au retour en France et dans les locaux de GAS à Amiens.

Un grand merci à tous pour votre soutien grâce auquel le projet PAQuaV vit. Nous vous souhaitons à tous une bonne fin de semaine et vous disons à bientôt ou "Eyizande" !

Savaloisement,

Floriane et Marina

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0